NOS MISSIONS & NOS OBJECTIFS :

 


ACCES Emploi : Structures d’Insertion par l’Activité Economique à Entreprises d’Utilité Sociale et Territoriale


Qu’est-ce que l’Insertion par l’Activité Economique au sens du Code du Travail ?

L’insertion par l’Activité Economique a pour objet de permettre à des personnes sans
emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de
contrats de travail, en vue de faciliter leur insertion sociale et professionnelle.
Elle met en œuvre des modalités spécifiques d’accueil et d’accompagnement. Elle associe
étroitement un accompagnement social et une activité économique pour permettre à ces
publics leur remotivation, leur requalification et leur accès ultérieur au marché du travail.
Le rôle de l’Etat et d’autres financeurs publics (Départements, Régions, EPCI,…) consiste à
accompagner, ces initiatives locales qui savent faire coexister des objectifs de productivité et
de solidarité.

 

L’IAE, notamment par la création d’activités économiques, contribue également au développement des territoires
Article L5132/1 du Code du Travail (modifié par la Loi N°2008/1249 du 01/12/2008 – Article
20, relative au RSA et aux politiques d’insertion).

Pourquoi ACCES Emploi s’est engagé dans une démarche de Développement Territorial Solidaire?

Le Groupe ACCES Emploi est acteur et promoteur d’un autre mode de développement :
économique, solidaire et durable, qui n’est pas vecteur d’exclusion ni de précarisation.
Nous agissons pour dépasser le cadre stricto-sensu de l’IAE. En effet nous n’assumons plus
seulement une fonction d’intermédiaire, de sas, sur le marché du travail visant le retour à
l’emploi mais élargissons notre mission pour nous inscrire dans une démarche plus large et
ambitieuse : une démarche de développement territorial et solidaire.

Afin de mieux répondre aux enjeux économiques et sociaux posés par le modèle de
développement actuel, nous agissons d’ores et déjà au-delà de notre mission initiale de «
sas » vers l’emploi pérenne. Nos actions, bien que très diverses, se caractérisent par :
 l’intégration de nouvelles finalités économiques, sociales ou environnementales.
Nous portons ainsi des finalités qui peuvent aller au-delà du champ socio-
professionnel.
 une mission élargie, au-delà de la mission initiale centrée sur l’insertion par l’emploi.
Nous contribuons ainsi plus largement à la création d’activités et au développement
économique, à la sécurisation des parcours socioprofessionnels et à l’animation du
territoire.
 une ouverture des services à un ensemble large de personnes touchées par la
précarité, voire à l’ensemble des habitants d’un territoire. Nous contribuons, ce
faisant, au décloisonnement des « catégories de publics ».

 


Nous adoptons donc une pluralité de stratégie pour être au cœur d’un Développement Territorial et Solidaire :


Adopter une stratégie d’entrepreneur social, c’est s’appuyer sur la diversification
d’activités et sur la création ou la reprise d’entreprises sur le territoire. C’est s’inscrire
dans le milieu entrepreneurial et assumer une mise en concurrence « responsable »
afin de passer d’une logique de subvention à une logique de prestation.


 Adopter une stratégie de promoteur d’une approche globale de l’insertion, c’est
privilégier l’articulation entre insertion sociale et professionnelle et chercher à
construire une offre de services élargie, diversifiée et cohérente, à destination non
plus seulement de « publics ciblés » par des politiques publiques, mais de l’ensemble
des personnes fragilisées sur le territoire.


 Adopter une stratégie de catalyseur ou médiateur de projets de développement
local, c’est mettre en avant une fonction de facilitateur de coopérations économiques
sur le territoire et de mise en réseau de différentes parties prenantes autour de
projets de développement économique et solidaire. C’est également initier de
nouvelles activités, qui pourront être ensuite transférées à d’autres. Enfin, c’est tenter
de faire évoluer les pratiques des partenaires et de l’environnement.